Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Create an account

Fields marked with an asterisk (*) are required.
Name *
Username *
Password *
Verify password *
Email *
Verify email *
Captcha *
Reload Captcha
Ad Top Header

Le RPG-Ar-Een-Ciel décide d'aller en campagne à travers le pays bientôt pour le référendum.

 M’bany Sangaré, secrétaire général en charge de la jeunesse, du parti  au pouvoir annonce que très bientôt, les cadres et responsables du parti iront sur le terrain pour revenir avec la victoire pour une nouvelle constitution en République de Guinée. C'était au cours de son assemblée générale hebdomadaire de ce samedi 11 mai, à son siège national sis au quartier Gbessia, le parti présidentiel (RPG Arc-en-ciel):

« Quand le colonisateur a proposé son projet de communauté au peuple de Guinée, il l’a rejeté le 28 septembre 1958 par un vote massif au non. Alors, de 1958 en 1984, c’était la révolution et de 1984 en 1990, nous avons voté la première loi fondamentale. Si le peuple de Guinée a voté, c’est cette loi qui a permis d’agréer une centaine de partis politiques », dira-t-il entre autres, avant d’indiquer qu’il est dans les prérogatives d’un président démocratiquement élu de soumettre au peuple, une loi tout comme cela fait partie aussi des prorogatives de l’Assemblée nationale qui constitue, selon lui, la voix du peuple.

« Seul le peuple peut donner le pouvoir à quelqu’un dans une démocratie et non un groupe d’individus ou une région. Si le président Alpha Condé a un projet à soumettre au peuple de Guinée, cela ne doit pas être vu d’un mauvais œil. C’est le peuple qui donnera son avis sur ce qu’on va lui soumettre. Parce qu’il est le seul souverain dans un pays donc, laissez-le s’exprimer pour ou contre cela ne gâtera en rien les prérogatives d’un parti politique ou d’un groupe de partis politiques », explique-t-il.

ISC

Rate this item
(0 votes)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Facebook